Avec ses natures mortes, Marie-Hélène expérimente sur le sens littéral du terme « nature morte ». Elle tisse des liens entre le passé et le futur.  

Elle joue avec les techniques et les matières sur des éléments voués à disparaitre. Elle grave, sculpte, imprime son imaginaire sur des écorces tombées de l’arbre , sur de vieux disques vinyle…Elle reproduit ces mêmes effets visuels sur son support de prédilection, le lino, mélange de poudre de bois et d’huile de lin. Son geste créateur instinctif  est l’assemblage du support et des éléments qui offre aux regards des ré-enchantements multiples.  

1/1

 © 2019 by Marie-Hélène Allemandou

  • mhallemandou

@ mhallemandou

Marie-Hélène 
Allemandou
                   plasticienne
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now