« créer est divin, reproduire est humain » Man Ray 
 
Avec ses  « éphémères » Marie-Hélène témoigne d’un temps d’expérience de pensée visuelle et explore à nouveau sa thématique de la temporalité. L’expression de ses réactions à l’actualité est révélée sur des plaques de plexiglas que l’eau efface définitivement après qu’une photo en ait été prise.  Un cliché imprimé en plusieurs exemplaires sur un papier pérennisant d’une durabilité d’au moins 100 ans traduit la dualité entre l’ état d’esprit  de l’artiste  à un instant donné et sa volonté d’en laisser un témoignage.

migrants
confinée 1 24X32
confinée 2 24X32
1/2